cuisine avec plaque de cuisson

Quelle est la plaque de cuisson la plus économique ?

Plaque vitrocéramique ou à induction ? Ce n’est pas toujours évident de choisi les plaques de cuisson à utiliser dans nos foyers. Aujourd’hui, les marques proposent une grande variété de tables de cuisson au choix selon les besoins de chacun. Bien que le design et la technologie soient des critères importants, le coté économique est l’élément qui est le plus pris en compte pour le choix de sa table de cuisson. Quelles sont les différences entre des plaques à induction et des plaques vitrocéramiques ? Comment choisir la casserole idéale pour sa plaque vitrocéramique ? La table de cuisson vitrocéramique consomme-t-elle beaucoup ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les plaques de cuissons.

Comment faire la différence entre plaque induction et vitrocéramique ?

Aujourd’hui, encore beaucoup de personnes ne savent pas différencier une plaque induction et une plaque vitrocéramique.

Une plaque de cuisson à induction est un appareil dont le fonctionnement repose sur une bobine à courant électrique, créant un champ magnétique. Pour fonctionner, ce type de plaque requiert des casseroles, des poêles et des ustensiles ferreux : acier émaillé, inox ou fonte.

La plaque en vitrocéramique, quant à elle, fonctionne avec des radiants ou des halogènes. L’appareil est constitué d’indicateurs de chaleur, de surchauffe et de débordement en fonction du modèle.

Ce sont des plaques qui présentent chacune des avantages et des inconvénients à prendre en compte pour faire un choix.

Comment savoir si une casserole va sur une plaque vitrocéramique ?

La plaque vitrocéramique présente un avantage des plus considérables : une excellente compatibilité avec n’importe quel matériau. Pour vous équiper, vous aurez alors l’embarras du choix. Seuls les récipients en terre cuite sans vernis et en émail sont déconseillés.

Ces casseroles ou cocottes présentent une rugosité qui peuvent provoquer des rayures sur la surface de la plaque de cuisson. Mis à part, vous avez le choix entre :

  • La casserole en inox ou en acier inoxydable, pour une plaque de cuisson vitrocéramique légère et maniable, la cuisson sera plus homogène ;
  • La casserole ou récipient en cuivre, avec une excellente conductivité pour faire cuire les aliments toute en douceur ;
  • La casserole ou autres récipients en aluminium, pour une cuisson plus saine.

casserol

Est-ce qu’une plaque vitrocéramique consomme beaucoup ?

Les plaques vitrocéramiques sont plus performantes que les plaques électriques classiques. Cependant, ces types de plaques de cuisson sont assez énergivores. Elles présentent tout de même d’importants avantages.

Une montée rapide en température

Le temps de montée de température est moindre comparé à une plaque électrique classique, avec des indicateurs de chaleur bien visibles. Avec une table vitrocéramique, aucun risque de se bruler.

Un grand esthétisme et une facilité d’entretien

L’aspect très lisse et brillant offre un rendu et un design plus moderne et contemporain à votre cuisine.

Le nettoyage d’une plaque en vitrocéramique est plus simple. Un seul coup d’éponge humide et la surface de cuisson de la plaque de verre est propre.

Une excellente praticité

Nul besoin de chercher une casserole spécifique qui est compatible à la plaque de cuisson. La plaque vitrocéramique est simple et pratique. Avec un minuteur intégré, cuisiner devient un réel plaisir !

plaque de cuison

Quelle économie d’électricité espérer en remplaçant une plaque vitrocéramique avec une plaque à induction ?

En termes de consommation d’énergie, la plaque à induction reste la plus économique du marché. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce type de plaque reste le plus apprécié parmi tant d’autres.

A l’achat, les tables de cuisson à induction peuvent nécessiter un investissement plus conséquent sur le plan budgétaire. Cependant, la consommation d’électricité est moindre comparée avec les plaques en vitrocéramiques et électriques. L’économie d’énergie réalisée est considérable sur les factures.

En remplaçant une plaque vitrocéramique avec une plaque à induction, un foyer peut faire une économie entre 20% jusqu’à 25% en énergie. Le 5% en plus prend en considération la montée en température rapide, induisant un temps de cuisson réduit.

Les poêles à induction vont-elles sur les plaques vitrocéramiques ?

Une table de cuisson en vitrocéramique est compatible avec tous les matériaux. Vos poêles à induction peuvent alors convenir à cette dernière. Toutefois, il faudra tout de même prêter attention à la qualité du matériau pour éviter d’endommager rapidement votre appareil.

Certains ustensiles disposent de manches isolantes qui restent froid, sans être impactés par la chaleur de votre casserole. Ce sont les meilleures gammes pour vous permettre de cuisiner en toute sécurité sans risquer de vous bruler.

 

En bref, les plaques vitrocéramiques sont des appareils plus modernes avec un esthétisme soigné et élégant. Ces plaques sont adaptées pour ceux qui recherchent à la fois design et praticité. Toutefois, ce ne sont pas les meilleurs choix pour économiser en énergie.

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn