gin

Le gin, du plaisir liquide à consommer avec modération

W.C Fields disait « Je ne bois jamais rien de plus fort que le gin avant le petit déjeuner ». C’est un spiritueux autant réputé que la vodka. Saviez-vous qu’à l’époque de la prohibition, les américains fabriquaient leur propre gin dans leur baignoire ? Ou encore que les Philippins sont les plus grands consommateurs de gin dans le monde ? Boisson alcoolisée populaire, le gin est utilisé dans la composition de plusieurs cocktails fameux, tels que le gin tonic. 

Quels ingrédients dans le gin ?

La recette traditionnelle

Il est élaboré à partir d’un alcool neutre, mais il contient :

  • De la farine de grains comme le maïs ou le seigle
  • De mélasse (canne à sucre, betterave ou pomme de terre)
  • Trois aromates indispensables : la coriandre, l’angélique et le genièvre.

Une aromatisation par macération

Il faut macérer les différents ingrédients pendant deux jours dans de l’alcool neutre. Le mélange peut être filtré ou non avant sa distillation.

L’aromatisation par infusion

Les ingrédients sont suspendus dans l’alambic (dans des poches en coton) et l’alcool est chauffé à la vapeur, puis porté à ébullition afin de s’imprégner arômes.

Des variations à l’infini

En plus des ingrédients de base, on peut ajouter à la composition du gin, de nombreux autres composants botaniques : de la cannelle, de la lavande et même du concombre ! La seule condition pour faire un gin parfait est que le goût des baies de genièvre doit dominer.

Quel fruit pour le gin ?

Les baies de genièvre

Les galbules de genièvre ont un goût sucré et aromatique, avec une pointe d’amertume. C’est à partir de ces baies que le médecin hollandais Franciscus de le Böe a mis au point un remède censé guérir la peste baptisé genever ou jenever. Les britanniques l’ont ensuite amélioré et renommé « gin ».

Un cocktail de fruits parfumé au gin

Il vous faut :

  • Du jus d’abricot
  • Du jus de grenade
  • Du jus d’airelle
  • 1 kiwi
  • Du gin

Il faut verser dans un contenant, une demie mesure de chaque jus de fruit, puis ajouter un trait de gin. On peut aussi agrémenter d’un peu de Martini Blanc. Pour la présentation, n’oubliez pas le cube de glaçon et décorez avec une rondelle de kiwi sur le rebord du verre à cocktail.

verre de gin

Comment se boit le gin ?

C’est une eau de vie qui possède un goût trop particulier pour être bu sec. Il est habituellement utilisé avec d’autres ingrédients pour obtenir des cocktails délicieux.

Le fameux Gin Tonic

Un classique de la mixologie, le barman vous le servira avec un zeste de citron et du Schweppes Tonic. Il possède plusieurs variations dont le Cucumber Tonic, le Grape Tonic et le Raspberry Tonic. Les experts recommandent d’utiliser de gros morceaux de glaçons pour qu’ils fondent plus lentement et ne noient pas les bulles du soda tonique dans l’eau.

Le Gin Fizz

Aussi réputé que le Gin Tonic, ce cocktail est réalisé à base de gin et de citron. Il est passé au shaker et on peut y ajouter un blanc d’œuf pour l’émulsion. Enfin, il est complété par une eau pétillante ou du soda et est présenté dans un verre highball. La Nouvelle-Orléans en a fait une de ses spécialités.

Le Pink Lady

Comme son nom l’indique, c’est un cocktail adulé par les dames de la haute société des années trente. Variante du White lady, il est composé de gin, de sirop de grenadine et de citron jaune. C’est une recette qui se réalise également au shaker.

Le Blue Moon

C’est un cocktail exotique, dont les ingrédients sont : le gin, du curaçao, de l’ananas, de l’orange et du Schweppes Tonic Original.

Quelle est la meilleure marque de gin ?

Voici le classement des meilleurs gins, pas seulement en fonction de la réputation de la marque, mais en prenant compte également du goût du produit.

  1. Tanqueray n° Ten, un gin écossais avec une intense saveur d’agrumes
  2. Le Bombay Sapphire Dry Gin contenu dans une belle bouteille et chaudement recommandé pour faire des Gin Tonic
  3. Le Beefeater qui est abordable et facile à boire
  4. Le Sipsmith qui possède des arômes originaux et une amertume équilibrée.
  5. Le Mirabeau Rosé qui est fabriqué en France et qui a un goût très original.

Pourquoi le gin rend fou ?

Cette rumeur a été démentie, le gin ne rend pas fou mais comme pour tout alcool, sa consommation doit toujours être modérée. En effet, en Angleterre, lors du règne de Guillaume III, les produits français sont interdits à l’importation dans le pays. Le gin est alors produit et consommé en grandes quantités et devient très facile à obtenir. La folie du gin ou ivresse du gin nait de la dépendance que les anglais vont développer sur le spiritueux. Et la mauvaise qualité n’arrange rien. Elle provoque une hausse de mortalité qui pousse les autorités à agir afin d’éviter le chaos à Londres.

bouteille de gin

Quelles épices pour le gin ?

Les meilleures épices à associer avec le gin sont :

  • La cannelle
  • Le poivre noir
  • La cardamome
  • Le cumin
  • L’anis.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn