Les meilleures recettes à base de nouilles udon

 

Lorsque l’on fait référence aux nouilles Udon, on voyage instantanément vers le Japon. Ce sont les nouilles les plus consommées au pays. Faites à base de farine de blé, de sel et d’eau, elles sont plates et épaisses et peuvent être dégustées chaudes dans un bouillon de légumes, de poulet, de poisson ou de viande !

La nouille udon, une histoire japonaise

Les Udon sont les nouilles préférées des japonais et des amateurs de cuisine asiatique. Faites à base de farine et de blé, elles sont épaisses et délicieuses, pouvant être dégustées chaudes ou froides. En accompagnement ou en plat principal, elles sont tout simplement savoureuses.

 

Historique

Les Udon sont des nouilles traditionnelles japonaises. Durant la période Muromachi, les Udon furent surtout consommées dans les temples. C’est durant la période Edo qu’elles furent dégustées dans la cuisine quotidienne. 

Leur description la plus commune a été mise en avant dans un livre de recettes : Ryori Monogatari, datant de 1643. A la base, les Udon se sont popularisés à Osaka et Kyoto. Courant 19ème siècle, les Soba sont restés populaires dans le Kanto (tout autour de Tokyo), alors que les udon étaient largement prisés dans le Kansai, à Osaka. 

Le film Udon en 2006, retrace même l’histoire de ces larges nouilles des années 80, époque à laquelle la ville décida d’en faire un véritable attrait touristique. Mais plus qu’une recette, c’est avant tout la méthode de fabrication qui les rend si particulièrement, surtout l’étape consistant à écraser la pâte avec ses pieds. 

 

Caractéristiques 

Les Udon sont des nouilles très épaisses, qui font entre 2 et 4 millimètres de largeur. Elles peuvent être de couleur blanche ou blanc cassé, sont élastiques, molles, mais surtout onctueuses. On les consomme chaudes ou froides. E plus, elles sont moins caloriques que le riz.

Au Japon, on retrouve deux styles d’Udon :

  • Le Kanto provenant de Tokyo ;
  • Le Kansai, d’Osaka, de Kobe et de Kyoto.

Ceux de la région d’Osaka se spécifient par leur texture plus douce et leur couleur plus blanche. Outre les styles régionaux, il existe aussi différentes sortes de nouilles dépendamment du plat Udon préparé : Le Kishimen (ayant une forme plate) ou l’Inaniwa, plus fin. 

 

Recettes typiques à base de nouilles udon : 

Recette d’udon sauté

Pour cette recetten il vous faudra : des nouilles Udon, des saucisses végétales, de l’aubergine, du gingembre, de l’oignon blanc et vert, de l’huile de sésame, de la sauce soja, du sucre, du saké et du piment en poudre comme assaisonnement. 

Taillez les aubergines en lamelles et mettez-les dans un saladier avec une 1 cuillère à café de sel. Hachez oignon, ail et gingembre. Pendant ce temps, faites cuire les nouilles. Faites ensuite chauffer les aubergines pour qu’elles soient bien dorées et ajoutez les saucisses. Ajoutez le mélange oignon-ail-gingembre, puis les nouilles, mélangez et savourez !

 

Recette udon végétarien

  • 500g d’udon ;
  • De l’huile végétale et de la sauce soja ;
  • Un petit brocoli, deux carottes, une barquette de champignons ;
  • 2 cuillères à soupe d’oignons frits.

Faites précuire le brocoli et revenir les carottes dans un wok. Ajoutez les autres légumes. Faites cuire les nouilles et ajoutez-les dans le wok. Servez avec de la sauce soja !

 

FAQ : nos réponses à vos questions sur les nouilles udon

Comment manger les udon ?

Les Udon sont des nouilles permettant de préparer plusieurs recettes. Dans la version chaude, le Yakiudon est, sans aucun doute, le plat le plus populaire du Japon. Faites revenir les nouilles avec un filet d’huile de sésame ou dans de la sauce soja et ajoutez divers ingrédients de votre choix : gambas délicieuses, bœuf ou porc, carottes, champignons, poivrons… 

Dans leur version froide, on utilise surtout ces pâtes dans les salades, avec des ingrédients frais et riches en saveurs comme le basilic, la coriandre, les crevettes, ou encore le tofu. 

 

Avec quoi manger les udon ?

Les nouilles Udon se dégustent, bien évidemment, avec des baguettes. Plat typique japonais, avec ou sans bouillon, vous pouvez les garnir d’oignons ou d’ail. Un bouillon foncé signifie que les nouilles viennent du Kanto, tandis que des nouilles claires et plus fines indiquent une préparation à la mode du Kansai. 

Mangées froides ou trempées dans une sauce soja, les zaru udon sont très populaires en été. Mais on peut aussi trouver des pâtes fraîches à l’œuf, au miso, au poulet, aux oignons verts, aux bonites sèches, au saumon… Dans les kitsune udon, on trouve du tofu frit et de la ciboule ; dans les tanuki udon, du tempura émietté et dans les Kare udon, de la sauce curry. 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn